Tous les articles par Charline Sowa

Journée d’étude / De l’ouverture du process projectuel #2

Journée d’étude #2
De l’ouverture des approches pédagogiques.
Ou la prise en compte des transformations du rôle et des métiers de l’architecte 

du cycle De l’ouverture du process projectuel
mardi 25 avril 2017 
ENSAG – Amphi Haut

 

Après la première journée “Regards de chercheurs” en mai 2016, la deuxième journée d’étude de ce cycle, intitulée « De l’ouverture des approches pédagogiques. Ou la prise en compte des transformations du rôle et des métiers de l’architecte », aura lieu le mardi 25 avril 2017 à l’ENSAG.

Cette deuxième journée s’intéresse à l’enseignement et aux approches pédagogiques prenant en compte ces réalités dans l’exercice de l’architecte aujourd’hui : le rôle de l’étudiant, les relations enseignant-étudiant, l’implication de l’étudiant-architecte au sein d’une chaine d’acteurs, l’implication des futurs usagers, la collaboration avec différents corps de métier, le travail collaboratif, etc.

Quels sont ces enseignements, leurs approches ? À quels moments émergent-ils, dans quels objectifs et comment les penser ? Quels sont leurs contenus, leurs méthodes, leurs outils ? Où et dans quels contextes s’insèrent-ils ? Quels enjeux et thématiques soulèvent-ils ? Et quels rôles entretiennent enseignants et étudiants ?

Nous nous intéresserons particulièrement aux travaux engagés par des enseignants en architecture, toutes disciplines confondues pour présenter les méthodes, outils, notions, concepts, données et corpus mobilisés.

La journée est ouverte à tous !
Entrée libre


Pour en savoir plus :

site internet du cycle De l’ouverture du process projectuel

> programme : en ligne / PDF

affiche


Informations pratiques
Organisateur : Laboratoire MHAevt, ENSA Grenoble
Coordination : Stéphanie Dadour, Charline Sowa

Lieu : ENSA Grenoble, 60 avenue de Constantine, 38036 Grenoble // Amphithéâtre Haut

Date : mardi 25 avril 2017

Contact :
Stéphanie Dadour : stephanie.dadour@grenoble.archi.fr //
Charline Sowa : sowa.c@grenoble.archi.fr

Soutenance / Charline Sowa

La thèse de Charline Sowa, intitulée:

Penser la ville en décroissance : pour une autre fabrique urbaine au XXIe siècle.
Regard croisé à partir de six démarches de projet en France, en Allemagne et aux Etats-Unis.

sera soutenue publiquement le mardi 17 janvier 2017 à 14h, dans l’amphi Haut de l’ENSAG.
Elle a été préparée au sein du Laboratoire de recherche Les Métiers de l’Histoire de l’Architecture, édifices-villes-territoire, école nationale supérieure d’architecture de Grenoble, dans l’école doctorale 454 Sciences de l’Homme, du Politique et du territoire.

Devant le jury composé de :
Vincent BÉAL, Maître de conférences, Université de Strasbourg, examinateur
Denis BOCQUET, Professeur, HDR, ENSA de Strasbourg, rapporteur
Emmanuèle CUNNINGHAM-SABOT, Professeure, HDR, École Normale Supérieure (Paris-Ulm), rapportrice
Florian HERTWECK, Professeur, Université du Luxembourg, examinateur
Catherine MAUMI, Professeure, HDR, ENSA de Grenoble, directrice de la thèse
Christelle MOREL JOURNEL, Maître de conférences, Université de Saint-Étienne, examinatrice
Brent D. RYAN, Professeur, Massachusetts Institute of Technology, examinateur

Résumé:
Continuer la lecture de Soutenance / Charline Sowa

Journée d’étude / Pensée décentralisatrice et projet de territoire

Journée d’étude #1
Pensée décentralisatrice et projet de territoire

jeudi 8 décembre 2016
ENSAG – Amphi Haut

Le laboratoire les Métiers de l’Histoire de l’Architecture, édifices-villes-territoire, organise un nouveau cycle de journée d’étude intitulé Pensée décentralisatrice et projet de territoire, sous la direction de Catherine Maumi.

decentralisation_8-12-2016

Continuer la lecture de Journée d’étude / Pensée décentralisatrice et projet de territoire

Journée d’étude / Les territoires du vide dans la recherche urbaine

Dans le cadre de la Journée des doctorant-e-s du RT9, organisée durant la 2e Biennale de la sociologie de l’urbain et des territoires à  Mirail Université (Toulouse)  Charline Sowa est intervenue.
La journée avait pour thème : “Les territoires du vide dans la recherche urbaine”. La communication avait pour intitulé: Les  “spatialités” de la décroissance urbaine : des vides multiples, un nouveau vocabulaire à construire

> le programme