Soutenance / Thèse de Stéphanie Diètre

Il s’est tenu le 8 octobre 2012 à 14 h, dans l’amphithéâtre haut de l’Ecole Nationale d’Architecture de Grenoble, la soutenance de thèse de Stéphanie Diètre intitulée :

L’émergence du visible interrogée par les architectes : le dessin de note et la construction du regard de Charles-Edouard Jeanneret, Paul Tournon et Jean-Charles Moreux

Son jury était composé de :

Monsieur Laurent BARIDON, Professeur, Université de Lyon 2, rapporteur
Monsieur Philippe BOUDON, Professeur émérite, ENS d’architecture de Paris la Villette, membre
Monsieur Jean-Philippe GARRIC, Maître assistant (HDR), ENS d’architecture de Paris-Belleville, rapporteur
Madame Catherine MAUMI, Professeur, ENS d’architecture de Grenoble, directeur de thèse
Monsieur Bruno QUEYSANNE, Professeur émérite, ENS d’architecture de Grenoble, membre
Madame Françoise VERY, Professeur, ENS d’architecture de Grenoble, membre

Sa thèse, dirigée par Catherine Maumi, a été préparée au sein du laboratoire Les Métiers de l’Histoire de l’Architecture, édifices-villes-territoire, dans l’École Doctorale 454, Sciences de l’Homme du Politique et du Territoire

> Pour parcourir sa thèse