Journée d’étude / Archive filmique

Journée d’étude 
«Archive filmique » 

Quelle place peut jouer la représentation audiovisuelle pour la connaissance d’un lieu ?

Lundi 5 novembre 2018 
ENSAG – Amphi Haut

Le laboratoire les Métiers de l’Histoire de l’Architecture, édifices-villes-territoires organise la journée d’étude intitulée « Archive filmique, quelle place peut jouer la représentation audiovisuelle pour la connaissance d’un lieu ? », le lundi 5 novembre 2018.

Quelle place peut jouer la représentation audiovisuelle pour la connaissance d’un lieu ?

Depuis plus d’un siècle de production nous constatons le développement et la place grandissante qu’occupe la production audiovisuelle. L’évolution du numérique et la commercialisation d’outils de prises de vue maniables, encouragent et facilitent l’enregistrement du réel et le travail de restitution. Les images toujours plus nombreuses, produites dans un cadre professionnel ou amateur, sont autant d’éléments qui documentent le réel.
Qu’elle soit faite dans un but de conservation, d’analyse, de création, de narration, à des fins privées ou publiques, l’image animée est une archive qui est matière à analyse.
La banalité de certains espaces aujourd’hui disparus ou largement modifiés depuis leur réalisation, peut nourrir la connaissance du chercheur en architecture ou en urbanisme. L’image audiovisuelle délivre un témoignage au même titre que l’archive écrite ou photographique par exemple. Mais sa possibilité de saisir l’espace et le temps «en acte» en fait un outil singulier. Dans ce contexte, le film a une place privilégiée à jouer dans la réflexion menée sur nos environnements. En cela, il est porteur d’une mémoire ordinaire sur laquelle nous pouvons, en tant qu’architectes et urbanistes, nous appuyer pour comprendre, apprendre, mais aussi proposer.
Durant la journée d’étude, nous nous interrogeons sur la valeur de la source qu’est l’image audiovisuelle dans sa diversité, pour la mémoire des lieux comme analyse des territoires.
Qu’elle soit produite dans un but institutionnel ou à titre privé, comment se saisir de cette source, comment l’intégrer à la recherche ?
Nous nous intéresserons également à la production scientifique liée aux archives filmiques. Nous regarderons comment les chercheurs en architecture et en urbanisme s’emparent de ce matériau audiovisuel et quels types de productions en découlent. Une diversité de recherches, empiriques comme théoriques, seront abordées.
Cette journée s’appuie volontairement sur un large panel. En effet, il s’agit d’interroger toute la production audiovisuelle, depuis l’archive du film de fiction, du documentaire, du film institutionnel, ou de la prise de vue “amateur”, et ce, afin de susciter des questionnements quant aux types de films et aux propositions scientifiques qui peuvent y être liés.

La journée est ouverte à tous !
Entrée libre


Pour en savoir plus :

> programme :  en pdf

> affiche


Informations pratiques
Organisateur : Laboratoire MHAevt, ENSA Grenoble
Coordination : Anne Faure, Coline Philibert

Lieu : ENSA Grenoble, 60 avenue de Constantine, 38036 Grenoble // Amphithéâtre Haut

Date : lundi 5 novembre 2018

Contact :
Anne Faure : faure.a@grenoble.archi.fr //
Coline Philibert : philibert.c@grenoble.archi.fr