Exposition / Une architecture de l’engagement : l’AUA (1960-1985)

Le laboratoire MHAevt et l’ENSAG ont apporté leur contribution, par la réalisation de quatre maquettes spécialement conçues pour l’événement, à l’exposition Une architecture de l’engagement : l’AUA (1960-1985) inaugurée le 29 octobre 2015 à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine (Paris).

© Conception graphique Change is good, 2015
© Conception graphique Change is good, 2015

Commissariat :

  • Jean-Louis Cohen, professeur à l’Institue of Fine Arts de la New York University
  • Vanessa Grossman, doctorante à la Princeton University.

> présentation de l’exposition
> dossier de presse


Réalisées sous la direction de Catherine Maumi dans le cadre de stages (d’initiation à la recherche notamment) effectués par des étudiants de Master au sein du laboratoire MHAevt, ces quatre maquettes donnent à comprendre les projets initiaux :

  • du projet de la Villeneuve (vers 1966),
  • de la galerie de l’Arlequin (coupe de principe),
  • du Centre administratif de Pantin (1974), actuel Centre national de la danse,
  • et de l’îlot 108 – ou tours – de Bagnolet (1971).

Léa Eyraud, Mélina Ramondenc, Etienne Randier, Elise Simon, aujourd’hui diplômés architecte D.E. (depuis juin 2015), ont effectué le travail de recherche, de dessin, de conception et de construction des maquettes, aidés dans la phase de redessin de Paul Mouton et Anaïs Vigneron (actuellement en Master 2).

Celles-ci ont pu être effectuées grâce à l’accès aux machines de pointe mises à disposition par le Fab Lab (La Casemate, Grenoble).


Source photographique : Catherine Maumi ©

P1600997

P1610003

P1610014

Elise posant devant la maquette du Centre administratif de Pantin
Elise posant devant la maquette du Centre administratif de Pantin