Soutenance / Thèse de Bui Thi Hieu

DCIM100GOPRO

La thèse de Bui Thi Hieu 
intitulée: Pour un développement respectueux de la ville de Hué et de ses environs : Respecter les valeurs caractéristiques des villages traditionnels dans le bassin de la rivière des Parfums

sera soutenue publiquement le vendredi 28 novembre à 14h, dans l’amphi haut de l’ENSAG,
préparée au sein du Laboratoire de recherche Les Métiers de l’Histoire de l’Architecture, édifices-villes-territoire, école nationale supérieure d’architecture de Grenoble, dans l’école doctorale 454 Sciences de l’Homme, du Politique et du territoire.

Devant le jury composé de :
Mme Catherine MAUMI , Professeur, ENSA Grenoble (Directrice de thèse)
M. Christian PÉDELAHORE, Professeur HDR, École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris la Villette (Rapporteur),
M. Pierre DONADIEU, Professeur émérite HDR, École Nationale Supérieure du paysage de Versailles-Marseille (Rapporteur)
M. Olivier SOUBEYRAN, Professeur HDR, Institut de Géographie Alpine (Examinateur)
M. Vincent VESCHAMBRE, Professeur HDR, École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (Examinateur)

Résumé
Ce travail de recherche se concentre sur les questions du développement respectueux de la ville de Hué et de ses environs, en accordant une importance spécifique à la conservation et la mise en valeur des qualités faisant la particularité de cette ville et des villages avoisinants. La recherche est construite dans le contexte où le processus d’urbanisation et la prolifération des nouvelles zones urbaines et des nouveaux quartiers résidentiels ont entraîné de nombreuses menaces et dangers pour cette ville et ont engendré la perte des valeurs caractéristiques de ce territoire. Les hypothèses de la recherche abordent les relations entre la conservation, la mise en valeur et la gestion durable du patrimoine, du système de l’eau et des valeurs caractéristiques des villages d’ores et déjà inscrits dans le développement environnemental, économique, socioculturel de ce territoire. Les corpus principaux utilisés dans cette thèse, sont des données de cartographique GIS Hué 2010 et des cartes anciennes ; des relevés photographiques récoltés et des résultats des entretiens, des questionnaires lors de nos séjours d’étude de terrain à Hué. Grâce à la méthodologie d’analyse, surtout l’analyse cartographique et la méthodologie d’enquête de terrain, nous pouvons définir des caractères spécifiques de ce territoire et démontrer des menaces et des dangers principaux pour cette ville et ses environs face aux processus d’urbanisation.
Dans la recherche, nous avons également l’ambition de proposer ce qu’il faudrait mettre en œuvre pour un développement respectueux de l’environnement écologique, de la qualité de vie et du bien-être des habitants, des potentiels de l’économie locale, et de même que des valeurs caractéristiques de la ville de Hué et des villages avoisinants.

Mots clés :
La ville de Hué, Village traditionnel, Développement respectueux, Valeurs caractéristiques, Patrimoine, Ville de l’eau


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.